Sans vouloir romancer notre histoire, il est difficile de retranscrire ce qui a été vécu car après tout, c’est de notre histoire dont on parle ; pas un fait divers ni un on-dit ; une réalité, une expérience, notre expérience.

Tout a commencé par un mal de dos, sournois, insistant et qui s’invite à chaque minute de ma vie. Rien de grave, rien de spécial. Il est là, c’est tout.

 Un matin, après divers essais en tous genres pour le soulager, l’apaiser, le faire disparaître, un prospectus dans ma boite aux lettres. Simple, clair : « si vous avez mal au dos, séances d’essai de stretching ». Rendez vous pris, la rencontre avec Audrey se profile et se fait par groupe de 6 personnes. Chacun un parcours différent, chacun sa motivation.

Ce jour-là, je crois que j’ai rencontré la bienveillance à mon égard : Un regard nouveau, un autre angle de vue.

Me voilà sur un chemin où je prenais soin de moi de manière active, sans jugement, à mon rythme. Suivre le guide et expérimenter, reprendre la main sur ma vie.

Puis rencontre avec la sophrologie par le biais de séances avec Audrey qui complète l’expérience engagée avec le stretching.

Un dialogue s’engage, je raconte mon parcours de vie. Une relation de confiance s’installe. Quelques clés, quelques pistes pour décrypter ce qui se passe, des remises en question mais toujours du respect et au loin un horizon plus clair. Parfois le doute s’insinue, il faut rebrousser chemin et vérifier que le chemin emprunté est celui qui me convient.

Depuis cette année, notre association demande un engagement mutuel qui va au-delà de rendez-vous éparpillés. Il y a une construction, un contrat, quelques traces écrites, un objectif.

La voie n’est pas tracée, elle se dessine au fil du temps…

Les commentaires sont fermés.