Depuis une dizaine d’année j’ai fait quasiment un mini burn-out par an. Arrivée fin 2016, j’ai eu la possibilité de souffler en changeant d’entreprise, l’occasion de prendre un nouveau départ. Cependant, je ne voulais pas que ce nouveau départ se solde comme les expériences précédentes. Je voulais tout simplement aller mieux et être bien au quotidien et dans la durée.

C’est à cette occasion que j’ai rencontré Audrey, en 2017. C’était le bon moment pour moi, j’étais prête à commencer mon changement et je me suis tout de suite sentie bien. J’ai commencé les séances de sophrologie en individuel, complété par des séances de stretching postural de groupe. Cela a été une révélation. Chaque séance amenait une évolution vers une meilleure connaissance de soi, c’était ciblé et j’avais une panoplie d’outils qui grandissaient à chaque fois. Je sentais les changements opérer à chaque fois – il faut dire que les premiers paliers étaient plutôt importants ! Grâce à l’aide d’Audrey j’ai bâti le début de ma bibliothèque avec les sensations et les séances de visualisation qu’on obtient en sophrologie.

J’ai continué en espaçant mes séances d’à peu près un mois – ce dont j’avais besoin à ce moment-là – et un jour Audrey m’a parlé du magnétisme. Plus précisément de son magnétisme. Elle sentait que cela pourrait m’aider à passer un cap supplémentaire et nous avons testé une première séance. J’y suis revenue – j’ai passé plusieurs paliers et j’ai senti mon énergie bourgeonner… Plus les séances passent et plus j’apprécie le travail effectué avec Audrey pour que mon esprit et mon corps soient en harmonie. Il n’y a pas l’un et/ou l’autre. Il y a moi.

2 ans après avoir rencontré Audrey, on peut dire que la mission est réussie : je me suis rendue compte que le souhait d’aller bien n’était pas la fin, mais au contraire le tout début du reste de ma vie – je recherche constamment mon propre équilibre pour être bien au quotidien. J’ai des hauts, des bas, des moments de doutes, des moments plus difficiles, mais j’apprécie les hauts et j’apprends sans m’attarder sur les bas pour continuer sur mon chemin. Je savoure cette différence, qu’il a encore 2 ans j’aurai été dans l’impossibilité de définir. J’ai les outils pour gérer les situations qui se présentent à moi, mais j’ai surtout les outils pour continuer à rechercher mon équilibre et créer mon bonheur. J’envisage l’avenir avec sérénité. Les évènements, souvent appelés obstacles par la plupart (!!), sont des challenges que je relèverai dans le calme et en énergie. En accord avec moi-même et dans mon respect.

Octobre 2019

Les commentaires sont fermés.