Je suis venue voir Audrey pour un problème sportif. Je souhaitais pouvoir retrouver de la sérénité à cheval après de grosses chutes et gérer mon stress en concours, qui de facto allait grandissant. La relation au cheval est extrêmement révélatrice, car c’est une éponge émotionnelle. Il s’est avéré que les séances m’ont offert bien plus encore, comme une sorte de recentrage personnel, une affirmation de ma sensibilité et une acceptation de ma personne telle qu’elle est, sans jugement. Les premières séances ont bousculé un peu mon mode de fonctionnement ; avancé quoi qu’il arrive. Je ne pensais pas être confrontée à ces images et ces vagues émotionnelles qui criblaient visiblement mon être, ayant comme tout a chacun de petits traumatismes d’enfance, de grandes épreuves à traverser dans sa vie d’adulte et des absences à gérer. Néanmoins, chaque séance (avec Audrey ou seule avec les enregistrements des séances précédentes) ont eu des répercussions positives, comme une sorte d’harmonisation entre corps et l’esprit, comme un moment de détente active, donnant une matière aux perceptions du corps. Audrey prépare la séance à partir des ressentis de la séance précédente et des émotions du moment. Chacune d’elle est unique et pour ma part, chaque image ou sentiment perturbateur apparus, ce sont comme intégrés au corps sereinement. J’avoue en avoir été surprise moi-même et concevoir le corps aujourd’hui comme un partenaire et pas juste comme une enveloppe. J’ai beaucoup apprécié cette approche singulière qu’Audrey a de la sophrologie, que je ne connaissais pas sous cette forme, et cette façon pudique et efficace, sans interprétation, d’être à l’écoute et de créer un fil directeur particulièrement efficace. Cette résonance positive qui se mette en place permet une sorte d’apaisement autour du vécu et une plus grande disponibilité à se sentir bien et grandi. Merci beaucoup et à bientôt si je manque à nouveau de sérénité, malgré le bagage que vous m’avez offert.

Les commentaires sont fermés.